L’équipe Kitech Systems s’est déplacée au Nord de la Saône-et-Loire cette semaine, à proximité de Chalon-sur-Saône. Objectif : après l’installation il y a un an d’un système de vidéosurveillance, d’un système de contrôle d’accès et d’alarmes anti-intrusion pour sécuriser le chantier de construction de l’une des plus grosses usines agroalimentaires d’Europe, il était temps de réadapter le dispositif à l’avancement du chantier.

Vidéosurveillance :

Contrôle d’accès : 

Le chantier de construction, une cible privilégiée

Photo du chantier de construction protégé par Kitech Systems

Les chantiers de construction sont devenus une cible très prisée des cambrioleurs. Il s’agit de sites souvent isolés dans des zones peu fréquentées de jour comme de nuit, des barrières opaques en cachent la vue depuis l’extérieur et du matériel de grande valeur s’y trouve entreposé. Le carburant utilisé pour les véhicules de chantier, les véhicules de chantier eux-mêmes, les outils et machines laissés sur place par les différentes entreprises, la multitude de matériaux utilisés pour la construction, les ordinateurs : autant de cibles intéressantes pour la grande famille des malfaiteurs, du jeune amateur au “professionnel” chevronné.

Heureusement, le monde de la sécurité électronique est réactif et il existe aujourd’hui de nombreuses solutions de sécurisation de chantier extrêmement efficaces. Basés sur les technologies d’intelligence artificielle les plus avancées, les caméras de surveillance, les dispositifs de contrôle d’accès et les alarmes anti-intrusion installés par Kitech Systems pour l’occasion ont permis de protéger l’ensemble du chantier de construction de façon évolutive, suivant les étapes d’avancement de l’ouvrage, mais aussi de gérer et réguler les interventions des différents corps de métiers.

Appli Reconeyez

Capture d'écran de l'appli de supervision Reconeyez

La vidéosurveillance : Caméra PTZ et détecteurs autonomes

Caméra PTZ Hikvision

Camera PTZ 4MP
Caméra PTZ 4MP

Lors de l’ouverture du chantier, c’est une caméra PTZ qui avait été choisie pour détecter d’éventuelles intrusions.

Sa technologie de vision par infrarouge couplée à une connexion permanente à une intelligence artificielle de dernière génération lui permet de reconnaître un humain ou un véhicule jusqu’à 400m de distance, quelle que soit la météo. La différenciation entre une menace potentielle et un animal ou un insecte en goguette sur l’objectif est également assurée, évitant ainsi la grande majorité des fausses alertes. Cette portée impressionnante permettait donc dans un premier temps de sécuriser l’ensemble de la zone grâce à une seule et unique caméra! Son champ de vision ultra large couvrant une zone très importante, il suffit alors de programmer la caméra et son moteur rotatif pour patrouiller en continu sur les zones potentiellement sensibles. Son système de tracking va ensuite détecter la moindre menace et suivre l’objet suspect afin que l’utilisateur du système puisse évaluer le risque et la nécessité d’intervenir.

Si l’intrusion est avérée, la caméra PTZ est équipée d’une lumière flash et d’un avertisseur audio, eux-aussi programmés pour se déclencher lorsque les zones prédéfinies sont pénétrées. Le PC Sécurité reçoit lui aussi instantanément l’information via un cloud et peut décider d’intervenir ou de contacter les autorités.

Détecteur autonome Reconeyez

détecteur anti-intrusion extérieur
Détecteur d'intrusion autonome Reconeyez

Le chantier ayant progressé, des cloisons et des murs sont bien sûr apparus. Il a alors été nécessaire d’ajuster le dispositif de vidéosurveillance : la vision de la caméra PTZ se trouvant obstruée par ces nouveaux éléments, elle ne suffisait plus à couvrir l’ensemble du chantier à elle seule.

C’est là qu’intervient un autre équipement bien connu du monde du BTP : le détecteur d’intrusion autonome Reconeyez. Développé à l’origine par l’armée lettone pour surveiller la frontière avec la Russie, cet appareil est parfaitement adapté aux endroits les plus isolés ou difficiles d’accès. Il est entièrement autonome tout d’abord, et ne nécessite ni câblage d’alimentation ni réseau Wi-Fi. Sa batterie interne lui permet de fonctionner 4 à 5 mois sur un site normal, et il envoie des séries de photos HD qu’il capture sur un cloud via une passerelle 3G/4G. Là encore, une intelligence artificielle hautement performante permet de faire le tri entre vraies et fausses alertes, et assure une détection fiable des humains et des véhicules jusqu’à 35m de portée. Ce sont donc 8 détecteurs Reconeyez que Kitech Systems a installés pour compléter le dispositif de vidéosurveillance du site et conserver une visibilité et une protection sur chaque recoin du chantier.

A noter : leur utilité étant restreinte à la durée du chantier, ces équipements sont tous disponibles en location.

Vidéosurveillance par caméra PTZ

Caméra PTZ sur un chantier

Détecteurs PIR autonomes Reconeyez

Le contrôle d’accès, pour sécuriser et gérer

Le va-et-vient continu de personnes et de véhicules lors d’un chantier de cette envergure pose lui-même un problème de sécurité. Un arbre n’est jamais aussi bien caché que dans une forêt, et des personnes mal intentionnées pourraient être tentées de profiter de la masse de personnes présentes et de leur intense activité pour s’introduire sur la zone de façon inaperçue. Un système de contrôle d’accès s’avère alors indispensable afin de vérifier que les seules personnes présentes sur le chantier sont celles qui ont quelque chose à y faire.

L’entrée du chantier a donc été équipée de plusieurs dispositifs de contrôle d’accès :

  • Un tourniquet pour piétons équipé de deux lecteurs de badges
  • Une barrière de parking également équipée de 2 lecteurs de badges et d’une caméra de lecture de plaques pour les véhicules
  • Une unité de traitement local (UTL) installée dans le PC sécurité où une équipe de vigiles gère les accès en permanence
Tourniquet et lecteur de badge entrée de chantier
Barrière de parking avec caméra de lecture de plaque et lecteur de badge

La société de surveillance en charge du PC sécurité et de la gestion des accès a donc été formée à la création de badges et d’accès véhicules par Kitech Systems afin que seuls les employés et les véhicules des entreprises autorisées sur le chantier puissent y accéder. Impossible de pénétrer sur le chantier sans avoir été accrédité au préalable par une entreprise intervenant sur le chantier, puis identifié lors de l’arrivée au point d’entrée par son badge et la plaque de son véhicule le cas échéant.

Outre les questions de sécurité, le perfectionnement de ce système d’accès rend possible une gestion avancée de l’ouvrage dans sa globalité : le cerveau du système logé dans l’UTL compile non seulement les identités et les plaques d’immatriculation des personnes et véhicules présents sur le site mais aussi leurs heures d’arrivée et de départ, ainsi que les horaires auxquelles celles-ci sont autorisées à entrer. Il devient alors possible pour le poste de garde d’organiser la valse des livraisons par exemple, et pour le gestionnaire du chantier de savoir à chaque instant et rétrospectivement quelle entreprise est présente a telle date et à telle heure.

L’intérêt de cette installation réside aussi dans la capacité pour le responsable du chantier à connaître à tout moment l’identité de toute personne présente en cas d’incendie, d’accident ou si une évacuation d’urgence s’avère nécessaire. Un dernier lecteur de badge a donc été installé sur un point de ralliement où tous les travailleurs doivent se rendre et badger en cas d’incident, rendant possible l’identification des éventuelles personnes manquant à l’appel.

Ecran de gestion des accès et des caméras
Ecran de gestion des plaques d'immatriculation