Controle d’accès

Sécurisation d’un chantier à Chalon-sur-Saône

L’équipe Kitech Systems s’est déplacée au Nord de la Saône-et-Loire cette semaine, à proximité de Chalon-sur-Saône. Objectif : après l’installation il y a un an d’un système de vidéosurveillance, d’un système de contrôle d’accès et d’alarmes anti-intrusion pour sécuriser le chantier de construction de l’une des plus grosses usines agroalimentaires d’Europe, il était temps de réadapter le dispositif à l’avancement du chantier.

Vidéosurveillance :

Contrôle d’accès : 

Le chantier de construction, une cible privilégiée

Photo du chantier de construction protégé par Kitech Systems

Les chantiers de construction sont devenus une cible très prisée des cambrioleurs. Il s’agit de sites souvent isolés dans des zones peu fréquentées de jour comme de nuit, des barrières opaques en cachent la vue depuis l’extérieur et du matériel de grande valeur s’y trouve entreposé. Le carburant utilisé pour les véhicules de chantier, les véhicules de chantier eux-mêmes, les outils et machines laissés sur place par les différentes entreprises, la multitude de matériaux utilisés pour la construction, les ordinateurs : autant de cibles intéressantes pour la grande famille des malfaiteurs, du jeune amateur au “professionnel” chevronné.

Heureusement, le monde de la sécurité électronique est réactif et il existe aujourd’hui de nombreuses solutions de sécurisation de chantier extrêmement efficaces. Basés sur les technologies d’intelligence artificielle les plus avancées, les caméras de surveillance, les dispositifs de contrôle d’accès et les alarmes anti-intrusion installés par Kitech Systems pour l’occasion ont permis de protéger l’ensemble du chantier de construction de façon évolutive, suivant les étapes d’avancement de l’ouvrage, mais aussi de gérer et réguler les interventions des différents corps de métiers.

Appli Reconeyez

Capture d'écran de l'appli de supervision Reconeyez

La vidéosurveillance : Caméra PTZ et détecteurs autonomes

Caméra PTZ Hikvision

Camera PTZ 4MP
Caméra PTZ 4MP

Lors de l’ouverture du chantier, c’est une caméra PTZ qui avait été choisie pour détecter d’éventuelles intrusions.

Sa technologie de vision par infrarouge couplée à une connexion permanente à une intelligence artificielle de dernière génération lui permet de reconnaître un humain ou un véhicule jusqu’à 400m de distance, quelle que soit la météo. La différenciation entre une menace potentielle et un animal ou un insecte en goguette sur l’objectif est également assurée, évitant ainsi la grande majorité des fausses alertes. Cette portée impressionnante permettait donc dans un premier temps de sécuriser l’ensemble de la zone grâce à une seule et unique caméra! Son champ de vision ultra large couvrant une zone très importante, il suffit alors de programmer la caméra et son moteur rotatif pour patrouiller en continu sur les zones potentiellement sensibles. Son système de tracking va ensuite détecter la moindre menace et suivre l’objet suspect afin que l’utilisateur du système puisse évaluer le risque et la nécessité d’intervenir.

Si l’intrusion est avérée, la caméra PTZ est équipée d’une lumière flash et d’un avertisseur audio, eux-aussi programmés pour se déclencher lorsque les zones prédéfinies sont pénétrées. Le PC Sécurité reçoit lui aussi instantanément l’information via un cloud et peut décider d’intervenir ou de contacter les autorités.

Détecteur autonome Reconeyez

détecteur anti-intrusion extérieur Reconeyez
Détecteur d'intrusion autonome Reconeyez

Le chantier ayant progressé, des cloisons et des murs sont bien sûr apparus. Il a alors été nécessaire d’ajuster le dispositif de vidéosurveillance : la vision de la caméra PTZ se trouvant obstruée par ces nouveaux éléments, elle ne suffisait plus à couvrir l’ensemble du chantier à elle seule.

C’est là qu’intervient un autre équipement bien connu du monde du BTP : le détecteur d’intrusion autonome Reconeyez. Développé à l’origine par l’armée lettone pour surveiller la frontière avec la Russie, cet appareil est parfaitement adapté aux endroits les plus isolés ou difficiles d’accès. Il est entièrement autonome tout d’abord, et ne nécessite ni câblage d’alimentation ni réseau Wi-Fi. Sa batterie interne lui permet de fonctionner 4 à 5 mois sur un site normal, et il envoie des séries de photos HD qu’il capture sur un cloud via une passerelle 3G/4G. Là encore, une intelligence artificielle hautement performante permet de faire le tri entre vraies et fausses alertes, et assure une détection fiable des humains et des véhicules jusqu’à 35m de portée. Ce sont donc 8 détecteurs Reconeyez que Kitech Systems a installés pour compléter le dispositif de vidéosurveillance du site et conserver une visibilité et une protection sur chaque recoin du chantier.

A noter : leur utilité étant restreinte à la durée du chantier, ces équipements sont tous disponibles en location.

Vidéosurveillance par caméra PTZ

Caméra PTZ sur un chantier

Détecteurs PIR autonomes Reconeyez

Le contrôle d’accès, pour sécuriser et gérer

Le va-et-vient continu de personnes et de véhicules lors d’un chantier de cette envergure pose lui-même un problème de sécurité. Un arbre n’est jamais aussi bien caché que dans une forêt, et des personnes mal intentionnées pourraient être tentées de profiter de la masse de personnes présentes et de leur intense activité pour s’introduire sur la zone de façon inaperçue. Un système de contrôle d’accès s’avère alors indispensable afin de vérifier que les seules personnes présentes sur le chantier sont celles qui ont quelque chose à y faire.

L’entrée du chantier a donc été équipée de plusieurs dispositifs de contrôle d’accès :

  • Un tourniquet pour piétons équipé de deux lecteurs de badges
  • Une barrière de parking également équipée de 2 lecteurs de badges et d’une caméra de lecture de plaques pour les véhicules
  • Une unité de traitement local (UTL) installée dans le PC sécurité où une équipe de vigiles gère les accès en permanence
Tourniquet et lecteur de badge entrée de chantier
Barrière de parking avec caméra de lecture de plaque et lecteur de badge

La société de surveillance en charge du PC sécurité et de la gestion des accès a donc été formée à la création de badges et d’accès véhicules par Kitech Systems afin que seuls les employés et les véhicules des entreprises autorisées sur le chantier puissent y accéder. Impossible de pénétrer sur le chantier sans avoir été accrédité au préalable par une entreprise intervenant sur le chantier, puis identifié lors de l’arrivée au point d’entrée par son badge et la plaque de son véhicule le cas échéant.

Outre les questions de sécurité, le perfectionnement de ce système d’accès rend possible une gestion avancée de l’ouvrage dans sa globalité : le cerveau du système logé dans l’UTL compile non seulement les identités et les plaques d’immatriculation des personnes et véhicules présents sur le site mais aussi leurs heures d’arrivée et de départ, ainsi que les horaires auxquelles celles-ci sont autorisées à entrer. Il devient alors possible pour le poste de garde d’organiser la valse des livraisons par exemple, et pour le gestionnaire du chantier de savoir à chaque instant et rétrospectivement quelle entreprise est présente a telle date et à telle heure.

L’intérêt de cette installation réside aussi dans la capacité pour le responsable du chantier à connaître à tout moment l’identité de toute personne présente en cas d’incendie, d’accident ou si une évacuation d’urgence s’avère nécessaire. Un dernier lecteur de badge a donc été installé sur un point de ralliement où tous les travailleurs doivent se rendre et badger en cas d’incident, rendant possible l’identification des éventuelles personnes manquant à l’appel.

Ecran de gestion des accès et des caméras
Ecran de gestion des plaques d'immatriculation
read more

Pourquoi choisir un système de contrôle d’accès par badge en entreprise ?

Qu’est-ce qu’un système de contrôle d’accès ?

Le contrôle d’accès est un système qui permet de sécuriser l’accès aux bâtiments de manière efficiente. Il permet aux personnes autorisées de rentrer sur un site ou dans certains lieux spécifiques d’une entreprise. D’un autre côté, il empêche les personnes non autorisées d’y accéder.

Le contrôle d’accès va donc permettre plusieurs choses. Dans un premier temps, il va limiter les intrusions. En effet, il sera plus difficile pour un intrus de pénétrer dans des locaux protégés ou derrière une porte verrouillée.

De plus, un système de contrôle d’accès permettra de contrôler et d’informatiser l’accueil de vos visiteurs et collaborateurs.

 

On dit généralement que le contrôle d’accès se divise en trois éléments : l’authentification, l’autorisation et la traçabilité. Ce sont les trois piliers de cette technologie.

 

De nos jours, le contrôle d’accès va se matérialiser sous la forme de divers dispositifs : lecteurs de badges, lecteurs biométriques, claviers à codes, interphones, etc … Nous reviendrons plus en détails sur ces dispositifs ci-dessous.

Enfin, afin de construire un système de contrôle d’accès efficace et sécurisé, de nombreux paramètres doivent être pris en compte. Étant donné que chaque site à sécuriser est unique, il faut tout d’abord mener une étude du site afin de déterminer plusieurs choses en amont.

Il faut dans un premier temps définir et délimiter les zones. On définit donc les zones dites « publiques » qui ne seront pas soumises à un moyen de contrôle d’accès pour y entrer et les zones dites « de sécurité » avec un accès restreint et réservées à une population ayant les droits d’y rentrer à l’aide d’un moyen spécifique (badges, code sécurisé, etc…).

Il est évidemment possible d’avoir des zones intermédiaires avec des droits réservés à une population plus larges mais néanmoins limité. Par exemple, dans le cas où les salariés d’une usine ont tous le droit de rentrer sur le site mais pas dans toutes les zones.

Il faut dans un premier temps définir et délimiter les zones. On définit donc les zones dites « publiques » qui ne seront pas soumises à un moyen de contrôle d’accès pour y entrer et les zones dites « de sécurité » avec un accès restreint et réservées à une population ayant les droits d’y rentrer à l’aide d’un moyen spécifique (badges, code sécurisé, etc…).

Il est évidemment possible d’avoir des zones intermédiaires avec des droits réservés à une population plus larges mais néanmoins limité. Par exemple, dans le cas où les salariés d’une usine ont tous le droit de rentrer sur le site mais pas dans toutes les zones.

 

La définition et la délimitation de toutes ces zones demande un travail de précision car il faut tenir compte des infrastructures et de tous les équipements existants (câblage, réseau, etc…) afin d’obtenir un système efficace et sans bugs. C’est pour cela qu’il faut faire appel à des professionnels de la sécurité électronique afin de réaliser ce type de travaux.

Il faut ensuite dimensionner le système au flux de visiteurs. Ce ne peut bien entendu pas être le même système si le site accueille 10 personnes ou 1000 personnes par jour.

Il faut également dimensionner les accès, car un contrôle d’accès ralentit les flux, ce qui peut ralentir considérablement les accès aux entrées / sorties si on n’augmente pas le nombre de points d’accès ou qu’on n’adopte pas une technologie plus rapide.

De plus, il faut déterminer les finalités spécifiques, et les adapter aux contraintes financières et techniques.

Concrètement, que souhaite-t-on contrôler ? Uniquement les personnes ou également les véhicules ? Faut-il impérativement que le salarié / visiteur badge en sortie (anti pass-back) ? Faut-il connaître le nombre et le nom des personnes présentes sur site à un instant donné (en cas d’accident / incendie) ?  Souhaitez-vous une appli smartphone pour gérer les droits à distance, ouvrir une porte ou générer un code d’accès (potentiellement piratable) ? Faut-il que les horaires d’accès des salariés en 3×8 soient automatiquement modifiés d’une semaine sur l’autre ?

Il existe de nombreuses technologies de clés de cryptage, allant de 8 caractères à 256 et davantage. Quel niveau de cryptage faut-il adopter ? Plus le cryptage est compliqué, plus la technologie coutera cher…

Enfin, il faut déterminer un niveau de protection et d’accessibilité du système. Faut-il un système accessible à distance ? Si oui, sous quelle forme ? Via un VPN sécurisé, via une appli smartphone, via une interface web, etc… ?

Il existe des centaines de questions à se poser avant de décider quel système de contrôle d’accès adopter.

C’est pourquoi, si vous avez besoin de définir un cahier des charges en contrôle d’accès, n’hésitez pas à nous contacter. Nos équipes techniques et commerciales se feront un plaisir de vous répondre.

La composition d’un système de contrôle d’accès par badge

Un système de contrôle d’accès par badge n’est bien entendu pas uniquement composés d’un lecteur de badges.

Le plus souvent, ces systèmes sont composés de serveurs, d’une unité de traitement local, d’une interface logicielle homme-machine et bien entendu d’un dispositif permettant l’authentification tel qu’un lecteur de badges ou autre.

Enfin, le système de contrôle d’accès par badge se compose aussi d’un mode d’identification tel qu’un badge physique ou virtuel, un code sécurisé ou encore un lecteur de données biométriques.

Le contrôle d’accès doit permettre dans un premier temps d’identifier la personne qui souhaite rentrer, vérifier ensuite si cette identification est valide ou invalide et enfin la transmission afin d’historiser et transmettre toute information concernant le système au personnel en charge.

Les différents dispositifs de contrôle d’accès

Il existe plusieurs dispositifs de contrôle d’accès. De plus, chaque dispositif en lui-même peut avoir des normes ou technologie différentes. C’est pour cela qu’il faut réfléchir en amont aux différents besoins afin de choisir la solution qui répondra le mieux à vos attentes. Une bonne étude du site à équiper en contrôle d’accès est nécessaire pour évaluer et choir la meilleure solution possible.

Lecteur de badges

Le contrôle d’accès par badge se matérialise sous la forme d’un lecteur de badges qui permet de lire ou scanner des badges ou cartes d’accès afin de gérer des flux entrant et sortant. L’objectif est d’obtenir un fonctionnement simple, rapide et automatisé pour gagner un maximum de temps et améliorer la sécurité.

Etant donné l’évolution des technologies et des techniques de piratage, nous préconisons souvent des lecteurs de badges de haute sécurité qui combinent les technologies RFID MIFARE® DESFire® EV2, MIFARE Classic, NFC (HCE), QR Code et Bluetooth® (Low Energy).

Nous installons des systèmes de contrôle d’accès par badge qui peuvent être déverrouillés via smartphone. En effet, il est possible de présenter son smartphone tel un badge pour déverrouiller l’accès. Cela est rendu possible grâce aux technologies Bluetooth et NFC.

Nous garantissons une sécurité sans faille pour chaque système de contrôle d’accès par badge.

Sachez qu’il est également possible intégrer ce lecteur de badge à un système de contrôle d’accès déjà existant.

Pour en savoir plus sur ce dispositif, rendez-vous sur la page du lecteur de badge.

lecteur de badges

Clavier à code

Le clavier à code est un autre système d’authentification. Le clavier à code que nous installons fait également office de lecteur de badges. Il associe également les technologies nécessaires afin de pouvoir débloquer l’accès via son smartphone.

 

Doter des mêmes caractéristiques que le lecteur de badges, ce clavier à code permet une identification double facteur grâce à l’identification par badge (RFID ou virtuel) et par code.

 

L’appareil est de plus doté d’une grande résistance à l’eau mais aussi d’une structure renforcée.

Le clavier à code possède une fonctionnalité anti-arrachement via un capteur de mouvement. Le dispositif protège les données et permet d’effacer les clefs d’authentification pour une sécurité maximale.

 

Pour découvrir toutes les fonctionnalités de notre ce dispositif, vous pouvez vous rendre sur notre page dédiée au clavier à code.

Lecteur biométrique

Pour une sécurité renforcée, il est possible de rajouter la fonctionnalité de lecture des empreintes digitales. Dans le cas d’un contrôle d’accès biométrique, seules les empreintes des personnes dont les données biométriques ont été enregistrées en amont permettent de déverrouiller l’accès.

contrôle d'accès avec lecteur biométrique

Interphone

L’interphone et le visiophone (ou interphone vidéo) sont également des solutions de contrôle d’accès. Ces dispositifs permettent de contrôler les entrées grâce à l’audio ou la vidéo de la personne qui demande l’accès.Le visiophone a la fonctionnalité supplémentaire de pouvoir enregistrer visuellement qui rentre et sort.

Interphone vidéo

Pourquoi choisir un système de contrôle d’accès par badge plutôt que des clés ?

Si les clés mécaniques restent la solution la plus simple pour déverrouiller une porte, elles présentent néanmoins de nombreux défauts et limites.

Tout d’abord, les clés mécaniques ne laissent aucune trace dans le registre et on ne sait donc pas qui est entré et quand.

Cela peut être très utile afin de savoir qui était présent sur site lors d’un vol accident, incendie ou autre.

Le coût des pertes de clés est également un véritable gouffre pour certaines communes ou entreprises. Si une clé a été perdue pour un lieu sensible, on ne remplace pas simplement la clé, on change le barillet, et toutes les clés des personnes ayant besoin d’un accès.

 

Pour les adeptes des clés comme moyen d’ouverture, notamment dans les zones isolées, nous proposons des barillets électroniques auto-alimentés, qui s’ouvrent au moyen d’une clé unique.

Ainsi, au lieu d’avoir un badge, vous accédez à l’ensemble des serrures à l’aide d’une seule clé, qui aura été encodée en amont pour donner ou non les droits d’accès aux différentes portes.

Dans le cadre de structure de taille moyenne et grande, le contrôle d’accès par badge ou par autre technologie devient donc beaucoup plus simple.

serrure connectée Kitech

Le système fonctionne-t-il en cas de panne de courant ?

La plupart des systèmes de contrôle d’accès sont secourus par des batteries de secours afin de pouvoir entrer ou sortir en cas d’importante panne de courant.

Les Unités de Traitement Locales (UTL) conservent en mémoire les droits d’accès des personnes (en mode dégradé), et permettent ainsi les entrées / sorties du site. En revanche, en cas de coupure de courant, impossible de créer de nouveaux badges, ni d’accéder aux automatisations de certaines actions (ouverture de portail programmée par exemple).

read more

Comment protéger sa place de parking ?

Il devient de plus en plus difficile de protéger sa place de parking, notamment dans les grandes villes où même en ayant votre propre place de parking, cette dernière est souvent occupée par des voitures n’ayant pas l’autorisation de s’y stationner.

De plus, du fait des politiques écologiques des mairies, on constate que le nombre de places disponibles en ville se réduit d’année en année.

C’est pourquoi un grand nombre de personnes se demandent comment protéger leur place de stationnement.

Pourquoi sécuriser une place de parking ?

Le nombre de personnes souhaitant protéger leur place de parking ne cesse donc de croître. Néanmoins, la problématique n’est pas la même entre un particulier souhaitant réserver sa place située non loin de son domicile et un chef d’entreprise voulant conserver des places pour ses employés.

Copropriétés

Il existe 2 types de parking en copropriétés : l’emplacement privatif ou le parking commun.

L’emplacement privatif désigne le copropriétaire ou locataire comme l’utilisateur exclusif de la place de stationnement.

Le parking commun désigne une partie commune où l’usage y est restreint. C’est-à-dire qu’un copropriétaire peut détenir un droit d’usage concernant une place de parking sans en être le propriétaire.

Malgré ces règles préétablis, il est extrêmement fréquent que les emplacements de stationnement dédiés aux copropriétaires soient occupés par des voitures n’ayant rien à faire là.

C’est pourquoi les copropriétés ou copropriétaires doivent s’équiper afin de protéger leurs places de parking.

Particuliers

Il est très énervant qu’en tant que propriétaire ou locataire d’une place de parking, celle-ci se retrouve fréquemment occupée par des voitures squatteuses n’en ayant aucunement l’autorisation.

C’est pourquoi de nombreux particuliers s’équipent en barrières de parking afin de protéger leur place au quotidien et ne pas avoir la mauvaise surprise de retrouver leur place de stationnement occupé.

Entreprises

Il est également assez fréquent que des entreprises ayant une aire de parcage ou des places dédiées à leur personnel se retrouve à devoir aller se garer ailleurs à cause de véhicules stationnés à un endroit où ils ne devraient pas être.

Ces entreprises peuvent avoir besoin de gérer un parc plus ou moins grand. C’est ainsi que nous proposons une solution de barrières de parking couplé à un système de gestion du parc de stationnement que vous pouvez retrouver sur notre page dédiée.

Hôtels

Protéger des places à leur clientèle peut-être un enjeu important pour les hôteliers, notamment pour les hôtels situés en centre-ville par exemple.

C’est pour cela qu’il est nécessaire pour ces établissements de protéger les places de stationnement destinés à leur clientèle.

Pharmacies

Les pharmacies peuvent avoir besoin de réserver un certain nombre de places pour une clientèle à mobilité réduite.

Nous proposons une solution de barrière de stationnement dirigeable via votre téléphone afin de pouvoir ouvrir l’accès à distance. Cette solution est idéale pour faciliter l’accès aux personnes en ayant le plus besoin

Est-il légal de protéger sa place de parking ?

Il est parfaitement légal de protéger votre place de parking. Que vous soyez locataire ou propriétaire vous pouvez tout à fait protéger votre place.

La loi (cass. civ. 3e du 19.11.97, n° 95-20079) explique néanmoins que l’ancrage au sol doit être léger pour qu’il puisse être enlevé par la suite au besoin.

Vous pouvez donc tout à fait protéger votre espace de stationnement avec une barrière de parking, dispositif qui peut être retiré relativement facilement comme le précise la loi.

La solution pour protéger votre parking : La barrière de parking

Afin de ne plus être quotidiennement embêté par une place de stationnement occupée, nous proposons chez Kitech Systems, une barrière de parking pouvant être contrôlée à distance avec votre téléphone.

Ce dispositif fonctionne de manière électrique et est télécommandé à distance via une application dédiée disponible sur IOS et Android.

Cette application permet notamment de lever ou baisser la barrière en 1 clic.

La barrière de stationnement est équipée d’un panneau solaire pour le rechargement mais dispose également d’une batterie afin de pouvoir être rechargée de manière plus « classique ».

barrière de parking

Une barrière connectée

Cette barrière de parking est connectée à votre smartphone via une application dédiée. L’application vous permet de lever ou d’abaisser la barrière mais aussi de partager l’accès à votre barrière à d’autres utilisateurs. Cette communication fonctionne grâce à une connexion basse à consommation Bluetooth permettant de diriger la barrière jusqu’à 50 mètres.

La barrière de parking automatique permet également une fermeture automatique au départ du véhicule grâce à des capteurs intégrés à l’intérieur de la barrière si vous sélectionnez cette option dans l’application.

Une barrière robuste

Cette barrière de parking est très résistante et est capable de résister à de lourdes charges.

Le boîtier fabriqué en acier inoxydable permet à l’ensemble de supporter jusqu’à 9 tonnes de charges et 4000 N de force horizontale.

De plus, la conception de cet arceau de parking repose sur un mécanisme ultra résistant, conçu pour résister aux conditions météorologiques les plus difficiles.

L’intégralité des composants sont faits de sorte à résister aux conditions les plus compliquées.

sécuriser sa place de parking

L’interface parking management

Le parking management system (PMS) vous permet de contrôler et de gérer votre parking par le biais d’une interface simple d’utilisation.

Ce dispositif est particulièrement destiné aux personnes qui gèrent des parcs de stationnement.

Il vous permet de disposer de plusieurs données : le nombre de véhicules stationnés, la durée moyenne de stationnement, enregistrement des paiements et il vous fournit des rapports quotidiens ou mensuels.

Nous installons également des solutions de vidéosurveillance afin de protéger et sécuriser un parking. Nous proposons par exemple une caméra de lecture de plaques permettant de laisser rentrer uniquement les véhicules autorisés.

N’hésitez pas à visiter notre page dédiée à cette barrière de parking.

Comment installer une barrière de parking ?

Pour installer une barrière de parking vous aurez besoin d’une perceuse pouvant percer du ciment et d’une clé à molette.

Il vous faudra faire trois trous dans le sol dans le sol et vous devrez enfoncer des boulons de dilatation dans ces trous.

Il vous faudra enfin placer la barrière sur les vis sans fin puis remettre les rondelles et boulons et serrer avec une clé à molette.

read more