Les cambrioleurs aiment travailler dans le calme. Ils sont peu demandeurs de contact humain et orientent la plupart du temps leurs choix de cibles potentielles vers des biens où les chances de rencontrer le propriétaire sont les plus faibles.

Cette évidence en induit une autre : il est primordial de protéger ses biens les plus isolés. Un logement vacant en attente de location, un appartement destiné au Airbnb, une résidence secondaire, un box de rangement, une maison de vacances isolée, constituent autant de propriétés auxquelles des personnes mal intentionnées s’attaquent en priorité. C’est également vers ce type de biens immobiliers que vont se tourner les squatteurs notamment.

Heureusement, de nombreux dispositifs de sécurité électronique autonomes permettent de protéger un logement vacant et de garder un œil attentif et parfaitement informé sur un bien éloigné, même si celui-ci est dépourvu d’électricité et de réseau.

L’alarme de porte intelligente sans fil

La première des solutions proposées par Kitech systems consiste en un petit boîtier, en train de révolutionner le monde des alarmes anti-intrusions.

Il s’agit d’une alarme de porte intelligente plug’n play, connectée, autonome et sans fil, qui s’installe en 10 minutes chrono et tient son propriétaire informé de toute tentative d’intrusion en temps réel, où qu’il se trouve.

Ce tour de force est réalisé grâce à une conception astucieuse, qui s’appuie sur des mécanismes de détection avancés (accéléromètres, analyse de changement de position) et une intelligence artificielle qui s’améliore constamment grâce au deep learning.

Le principe est le suivant : on fixe le boîtier à la porte ou la fenêtre que l’on souhaite sécuriser à l’aide de 2 vis ou de scotch double-face à proximité de la poignée, côté intérieur. On télécharge et on ouvre ensuite l’application mobile dédiée, on effectue quelques ouvertures en insérant la clé dans la serrure afin d’apprendre au boîtier à reconnaitre une utilisation normale, et l’alarme anti-intrusion est prête à fonctionner. Son propriétaire peut alors l’oublier, pas besoin d’armer ou de désarmer. En cas d’utilisation anormale de la porte, comme des coups ou une tentative de forçage de serrure, l’alarme de porte envoie immédiatement une notification push via l’appli mobile et enregistre 15 secondes de son. L’enregistrement est également envoyé au propriétaire ou à une société de télésurveillance, qui peut estimer si une menace est en cours, lever le doute et prévenir les autorités si besoin. Une alarme retentit suite à la tentative d’effraction afin de mettre en fuite l’éventuel intrus.

Ce boîtier miraculeux utilise des piles hautes densité qui lui permettent de fonctionner en toute autonomie pendant 2 ans, et une carte Sim 3G/4G qui le relie en permanence au réseau. Le prix d’achat de cette solution la rend particulièrement accessible, et ne nécessite aucun abonnement. Les seules dépenses récurrentes viendront de l’abonnement de la carte Sim (environ 20€/an) et le changement des piles, soit 40€ tous les deux ans. L’éventuel recours à une société de télésurveillance est également à prendre en compte si cette option est préférée à l’autosurveillance. C’est la solution idéale pour un appartement vacant, un garage, une cave, un box de stockage ou encore un container. L’application permettant de gérer plusieurs boîtiers à la fois, cette alarme anti-intrusion est également parfaitement adaptée pour les professionnels en charge de la gestion de parcs immobiliers conséquents (syndics, promoteurs…), de bâtiments de self stockage ou de parcs de stationnement privés.

 

Voir aussi : Comment surveiller sa maison pendant les vacances

Comment surveiller un espace de self-stockage

photo d'une Alarme de porte intelligente sans fil
notice d'installation alarme de porte sans fil

Reconeyez, le détecteur autonome

Si l’alarme de porte évoquée à l’instant s’avère très efficace pour un espace restreint, généralement urbain, dont on veut protéger une issue unique, il existe des sites plus complexes d’un point de vue sécurisation. C’est notamment le cas des propriétés individuelles, des résidences secondaires, des châteaux et autres villas. Ces propriétés sont nettement plus étendues, plus isolées et qui nécessitent un système de surveillance spécifique, adapté notamment à la détection en extérieur, tout en restant autonome.

C’est la spécialité du détecteur d’extérieur Reconeyez. Conçu pour l’armée estonienne afin de surveiller sa frontière avec la Russie, il s’agit d’un dispositif anti-intrusion dernière génération, capable de détecter toute anomalie à une portée  de 35m. Il équipe aujourd’hui plus de 25 frontières dans le monde. Les technologies de pointe à l’œuvre dans cet équipement lui permettent de fonctionner de jour comme de nuit, de différencier de façon quasi infaillible les animaux des humains et des véhicules afin d’éviter les fausses alertes, et ce en complète autonomie : sa batterie jouit d’une durée de vie de 5 mois à plus d’un an selon l’environnement et il communique à tout moment avec son propriétaire via un cloud grâce à une passerelle 2G/3G/4G.

Instrument parfait de protection périmétrique, Reconeyez utilise deux objectifs infrarouges diurne et nocturne pour détecter toute menace. S’il ne s’agit pas d’une fausse alerte, une série de photos HD sont envoyées à l’utilisateur, que ce soit le propriétaire du site, une société de surveillance ou un responsable sécurité, via une application mobile ou sur des écrans de contrôle. Il est alors possible de lever le doute afin d’alerter les autorités et de demander une intervention. Une sirène est également intégrée au dispositif afin de mettre en fuite les intrus, et il est possible d’intégrer les détecteurs Reconeyez à un système de supervision plus large. Les détecteurs Reconeyez peuvent également faire fonction de relais de réseau entre eux, et il est ainsi possible de mailler un périmètre extrêmement étendu en installant un détecteur tous les 30m par exemple, suivant la configuration du terrain.

Il s’agit de l’équipement idéal pour protéger une maison isolée et inoccupée, une résidence secondaire mais aussi un parc, n’importe quelle clôture d’enceinte, un stade, un chantier, un monument. La détection est fiable, rapide, circonstanciée, et la réaction qui s’ensuit est immédiate quel soit l’éloignement du site.

 

Voir aussi : la surveillance de chantier

détecteur anti-intrusion extérieur

La caméra autonome solaire

La caméra autonome solaire permet, tout comme le détecteur extérieur, de sécuriser les abords extérieurs d’une propriété. C’est bien sûr le soleil qui lui fournit l’énergie nécessaire à son fonctionnement et qui charge en permanence une batterie intégrée à la caméra. Lorsque la batterie est complètement chargée, la caméra de surveillance peut continuer de filmer et de communiquer avec son propriétaire jusqu’à 5 jours sans le moindre rayon de soleil.

Le gros avantage de la vidéosurveillance provient de la qualité des images fournies et de la précision de l’information reçue par l’utilisateur ou le service de télésurveillance en charge de juger du sérieux d’une menace détectée. La levée de doute indispensable à toute intervention des autorités s’en trouve largement fiabilisée.

Les caméras solaires proposées par Kitech Systems fournissent des vidéos couleur haute définition de 30 images par seconde, elles sont connectées en 4G et sont des dispositifs tout-en-un, incluant le panneau photovoltaïque, le support de fixation, la caméra, la batterie et la transmission réseau.

caméra autonome solaire 4G